Sodome et Gomorrhe

Archives de mots clés: littérature

Lectures du printemps : la vie, la mort, le deuil

La vie, la mort, le deuil. L’amour. Figures imposées de la littérature, ces notions provoquent tous les questionnements. Le but de la vie ? Laisser une trace ? L’héritage ? La famille ? L’angoisse est permanente, sourde ou puissante selon la période de votre vie. Et justement, les héros de ces deux très beaux romans se voient à la croisée…
Savoir plus

Lectures du mois : Rentrée Littéraire

Ah, septembre. Quand on est un grand lecteur, on hésite entre ravissement et cauchemar. Tant de livres à lire, trop de livres à lire ? Comme chaque année, ce gros truc bien français de la rentrée littéraire malmène les libraires et surtout les livres, noyant sous un flot de publications souvent dispensables des romans indispensables. Je ne prétends pas avoir…
Savoir plus

Adapter Stephen King – Épisode 1 : Scénario catastrophe

Cela fait plus de quarante ans que son univers envahit régulièrement nos écrans et occupe une place conséquente sur les étagères de nos libraires. Stephen King, qui fêtait le mois dernier ses soixante-dix ans, a publié à ce jour plus de cinquante romans et deux cent nouvelles, pour plus de 350 millions de livres vendus dans le monde. Il est…
Savoir plus

Marie Spénale, “Heidi au printemps”

Heidi au printemps

Sortie l’été dernier, la bande-dessinée Heidi au printemps de Marie Spénale a fait son petit effet auprès des critiques. Entre récit initiatique et approche délicate de la sexualité féminine, l’illustratrice française réussit le pari osé de s’approprier un des personnages les plus cultes de la littérature jeunesse.

« The Long Way Home », l’Odyssée de Louise Penny

Auteure canadienne, Louise Penny publie The Long Way Home, dernier né de la série de l’inspecteur Gamache, un personnage atypique de flic Montréalais qui a fait son succès. Désormais à la retraite, Gamache se lance à la recherche de Peter Morrow, artiste peintre froid et torturé. Entouré d’une joyeuse troupe d’amis, il part dans une odyssée en clair-obscur, plongée vertigineuse…
Savoir plus

Demain Berlin, roman d’un écrivain vivant

Oscar Coop-Phane est un type énervant. Un jeune con prétentieux qui clame à qui veut l’entendre qu’il ne lit « que les auteurs morts », autrement dit qu’il est assez stupide pour se passer du puissant vertige de Joyce Carol Oates ou de la verve vénéneuse de Marc-Edouard Nabe. Notons qu’avec l’allongement de l’espérance de vie ses lectures vont finir par se…
Savoir plus

Honnêteté. Transparence. Quand j’admire mon reflet.

Aujourd’hui je maudis les cons en écoutant Chopin. La bêtise des autres me donne envie de me détruire en me frappant la tête avec mes poings jusqu’à ce que ma cervelle éclabousse l’écran. En assumant la violence peut-être deviendrais-je plus libre, en assumant la folie, la violence et la folie, peut-être deviendrais-je ce héros qui s’écrase en sang sur l’asphalte…
Savoir plus

Marc-Edouard Nabe, “Au régal des vermines”

Il y a en France toute une liste d’écrivains que de grands intellectuels comme Caroline Fourest ou Gérard Miller nous entraînent quotidiennement à détester sans les lire. Nabe fait partie de ceux-là, peut-être même est-il au sommet de cette liste. Nabe. Marc-Edouard Nabe. Pseudonyme d’Alain Zannini, fils de Marcel Zanini, guitariste à ses heures perdues et surtout : écrivain. Grand écrivain,…
Savoir plus

Le sanctifier

Quelle douce musique, douce musique, qui résonne dans la maison de Dieu. Sous Sa lumière sous les vitraux, sur le sol mouillé par l’hésitant soleil du soir, quelle douce musique, douce musique, l’élégante supplique vibrée par nos deux corps, corde sensible de sa voix, quelle jolie plainte, quelle douce musique. Sa peau blanche sous la lumière, jaune et rouge et…
Savoir plus

Une place à prendre, J.K. Rowling

Vous allez finir par croire que je pars en croisade pour sauver tous les livres injustement traités par la presse. « Banal » pour les uns, « plein de clichés » pour d’autres, le premier roman « adulte » de J.K. Rowling, Une place à prendre, a eu un accueil plutôt glacial. Ai-je besoin de préciser que beaucoup de critiques ont rédigé leur petite bafouille avant…
Savoir plus