Sodome et Gomorrhe

Archives de mots clés: lady gaga

Oskar Musik Summer – La playlist

Disons que j’avais besoin de réfléchir. Mais maintenant que j’arrive enfin à me détendre, il est temps de le faire sonner, cet été. D’autant qu’il n’est pas aussi dégueulasse que l’été dernier, et que du coup, vous allez bien réussir à vous réserver une heure dans un jardin (ou sur un balcon, désolé les citadins) afin d’écouter une playlist, une…
Savoir plus

Remixxx – Lady Gaga, “Born This Way – The Remix”

Ouais, je sais, j’en parle beaucoup de la Lady. Mais cet album est passé relativement inaperçu, éclipsé par un énième lynchage médiatique concernant le prétendu « flop » de Born This Way, quatrième album le plus vendu dans le monde en 2011.

Lettre à l’élite culturelle de gôche

Chers lecteurs de gôche, Je suis de gauche. Je n’écris pas ça pour me justifier – je n’en ressens pas tellement le besoin. Mais dans le cas improbable où la droitosphère s’emparerait de ce billet : je suis de gauche, je milite à gauche, je suis assez fier de faire partie des blogs 6.0 et je soutiens le Front de Gauche….
Savoir plus

Lady Gaga – « ARTPOP » : retour de passion

Rarement on aura vu un lynchage médiatique d’une telle violence. Depuis deux semaines, des journalistes (vraiment ?) déversent un flot continu de gerbe d’une haine rarement atteinte quand il s’agit de parler d’un artiste. La raison ? Lady Gaga vient de sortir ARTPOP, troisième album passionné et furieusement POP, pièce central d’un projet artistique audacieux en collaboration avec d’immenses artistes, dont le…
Savoir plus

Dirty Pöp : So blues, so swing

Pop War rechange de nom. A la demande général du Cri du Peuple – qui a honteusement précipité ce nouveau numéro avec un billet absolument sexuel sur Beyoncé – cette chronique est rebaptisée Dirty Pöp, comme à ses débuts. Fidèle au concept, le thème aujourd’hui sera « So blues, so swing », ou quand la pop lorgne génialement vers le jazz et…
Savoir plus

Born This Way : Nouveau pilier Pop

La sortie de Born This Way, le 23 Mai dernier, aurait dû bouleverser le monde de la musique Pop. Victime d’un lynchage médiatique et de critiques malhonnêtes, le dernier disque de Lady Gaga n’est plus perçue que comme une énième bouse commerciale à entendre en boite ou dans un supermarché.