Sodome et Gomorrhe

Dirty PÖP / Salement PÖP

Playlist – #FreeKESHA

Depuis hier soir, le hastag #FreeKesha est porté par des millions de tweets d’anonymes et d’artistes à travers le monde, en soutien à la chanteuse pop Ke$ha, prisonnière d’un contrat avec l’homme qu’elle accuse, entre autres maltraitances physiques et psychologiques, de viol. Hier, un tribunal a estimé que, sans preuve, la parole d’une victime ne valait pas la considérable somme…
Savoir plus

Dirty PÖP (And The Rest Is Drag)

“I’m born naked, and the rest is drag !” RuPaul est la première Drag Queen superstar. Pas la première icône – on pense à Divine, muse trash des films de John Waters – mais la première à dépasser le cercle underground de la communauté LGBT, et à amener la culture Drag a un niveau mainstream. Grâce à RuPaul, les Drag…
Savoir plus

Dirty PÖP / Salement PÖP – New Soul

La soul est une composante importante de la musique noire américaine. De Billie Holiday à Nina Simone pour aller bien sûr vers Aretha Franklin, Stevie Wonder, Prince, la soul est parfois jazz, souvent blues, parfois funky. Ces dix dernières années, une nouvelle vague d’artistes soul pas forcément noirs a déferlée chez vos disquaires, bouleversant même la mécanique bien huilée du…
Savoir plus

Dirty PÖP / Salement PÖP – Long live PUNK CABARET !

Je ne pouvais pas décemment continuer ces sales chroniques PÖP sans parler de la divine, de l’unique, de la seule. Mesdames-et-messieurs-ladies-und-gentlement voici of course l’icône underground du « Brechtian Punk Cabaret » : Amanda Fucking Palmer. Mais évidemment, ne parler que d’elle serait bien réducteur. La rencontre et la collaboration étant au centre de sa pratique artistique, il gravite autour d’elle une multitude…
Savoir plus

Dirty PÖP / Salement PÖP : Karmin

Depuis que je connais Karmin, je sais qu’il leur fallait un Dirty PÖP rien que pour eux. Ce duo Pop constitué d’Amy Heidemann et de Nick Noonan, deux multi-instrumentistes entrés en collision au Berklee College of Music à Boston (oui, la même école d’où est sortie la géniale Esperanza Spalding et la même ville qui a produit Aerosmith, les Dresden Dolls ou les Pixies), ensemble à la vie comme en musique, Karmin a enflammé internet avant de devenir une subtile mais néanmoins efficace machine à tubes.

Lady Gaga – “ARTPOP” : retour de passion

Rarement on aura vu un lynchage médiatique d’une telle violence. Depuis deux semaines, des journalistes (vraiment ?) déversent un flot continu de gerbe d’une haine rarement atteinte quand il s’agit de parler d’un artiste. La raison ? Lady Gaga vient de sortir ARTPOP, troisième album passionné et furieusement POP, pièce central d’un projet artistique audacieux en collaboration avec d’immenses artistes, dont le…
Savoir plus

Dirty PÖP / Salement PÖP – Blonde

De Madonna à Lady Gaga, de Britney Spears à Kylie Minogue, de Gwen Stefani à Christina Aguilera… On ne compte plus les chanteuse blondes, naturellement ou pas. Est-ce une caractéristique musicale? Certes non. En plus, vous n’êtes pas sans savoir que les blondes, c’est pas mon truc. Moi, c’est plutôt les bruns. Oui, au masculin. Mais le mythe de la…
Savoir plus

Dirty PÖP / Salement PÖP – Grace Jones

Je ne pouvais pas décemment commencer les Dirty PÖP de l’Oskar Musik Summer sans parler de Grace Jones. Icône Pop, légende vivante, artiste insaisissable, auteure-compositrice-interprète, Grace Jones fascine par sa manière d’être toujours en marge. Hâtivement affublée du titre de “Reine du Disco” alors qu’elle pourrait largement prétendre au trône de la Pop, Grace Jones est aussi une des artistes…
Savoir plus

Dirty PÖP / Salement PÖP – Skylar Grey

Un Dirty PÖP spécial, aujourd’hui, puisqu’il est entièrement consacré à Skylar Grey, de son vrai nom Holly Brook, chanteuse de 27 ans originaire de Mazomanie, village du Wisconsin aux Etats-Unis. Alors qu’elle s’apprête à sortir son premier album sous le pseudonyme de Skylar Grey, “Don’t Look Down”, le 9 Juillet prochain, elle a déjà une carrière bien remplie, de belles…
Savoir plus

Dirty Pöp : So blues, so swing

Pop War rechange de nom. A la demande général du Cri du Peuple – qui a honteusement précipité ce nouveau numéro avec un billet absolument sexuel sur Beyoncé – cette chronique est rebaptisée Dirty Pöp, comme à ses débuts. Fidèle au concept, le thème aujourd’hui sera “So blues, so swing”, ou quand la pop lorgne génialement vers le jazz et…
Savoir plus