Sodome et Gomorrhe

Archives de mots clés: lady gaga

Oskar Musik Summer – La playlist

Disons que j’avais besoin de réfléchir. Mais maintenant que j’arrive enfin à me détendre, il est temps de le faire sonner, cet été. D’autant qu’il n’est pas aussi dégueulasse que l’été dernier, et que du coup, vous allez bien réussir…
Savoir plus

Remixxx – Lady Gaga, “Born This Way – The Remix”

Ouais, je sais, j’en parle beaucoup de la Lady. Mais cet album est passé relativement inaperçu, éclipsé par un énième lynchage médiatique concernant le prétendu « flop » de Born This Way, quatrième album le plus vendu dans le monde en 2011.

Lady Gaga – “ARTPOP” : retour de passion

Rarement on aura vu un lynchage médiatique d’une telle violence. Depuis deux semaines, des journalistes (vraiment ?) déversent un flot continu de gerbe d’une haine rarement atteinte quand il s’agit de parler d’un artiste. La raison ? Lady Gaga vient de sortir…
Savoir plus

Dirty PÖP / Salement PÖP – St Valentin dans ta gueule

J’ai failli publier ce billet le bon jour. Et puis non, je me suis dit que le faire en retard était encore plus subversif. Même si j’imagine que l’euphorie consumériste rose bonbon inhérente à cette guimauverie nauséabonde s’est maintenant un…
Savoir plus

Dirty Pöp / Salement Pöp : POP FREAKS

Voilà quelques années maintenant qu’une nouvelle génération d’artistes pop, venus de divers milieux et horizons musicaux (metal, rock, electro, pop) viennent bousculer discrètement les codes d’une musique devenue au fil des décennies de plus en plus consensuelle et passe-partout, surtout l’occasion pour les majors de faire du fric facile et de la musique sans risque de controverse. Ces artistes s’autoproduisent, galèrent dans les clubs pendant des années, ont parfois une petite réputation dans les milieux underground avant d’être découvert par un mécène prestigieux. Le plus célèbre exemple? Lady Gaga qui, quoiqu’on en pense, a révolutionné la musique pop en s’affranchissant de ses codes (rythme, sonorités, format radio…etc). Mais elle n’est pas la seule.

Dirty Pöp : So blues, so swing

Pop War rechange de nom. A la demande général du Cri du Peuple – qui a honteusement précipité ce nouveau numéro avec un billet absolument sexuel sur Beyoncé – cette chronique est rebaptisée Dirty Pöp, comme à ses débuts. Fidèle…
Savoir plus