Sodome et Gomorrhe

Dirty Pöp : So blues, so swing


Pop War rechange de nom. A la demande général du Cri du Peuple – qui a honteusement précipité ce nouveau numéro avec un billet absolument sexuel sur Beyoncé – cette chronique est rebaptisée Dirty Pöp, comme à ses débuts. Fidèle au concept, le thème aujourd’hui sera “So blues, so swing”, ou quand la pop lorgne génialement vers le jazz et le blues. De Christina Aguilera (qui en 2006 relança une mode rétro tout à fait charmante) à Lady Gaga, en passant par Cindy Lauper et Janelle Monàe, petits bijoux en perspective.

Mais commençons par Lana Del Rey, qui vient de livrer son nouveau clip “National Anthem“. Cette artiste tellement décriée (une fois célèbre, s’entend, puisque avant la gloire les mêmes journalistes se pâmaient devant son talent. C’est une habitude française, Amélie Nothomb peut en témoigner pour ce qu’il s’agit de la littérature), totalement inclassable et donc classée dans “Pop” (faute de mieux), insère dans sa musique de petites notes jazzy qui donnent à certain morceaux un ton déliceusement mystérieux. On a dit qu’elle était désastreuse en live, sérieux démenti avec sa prestation aux Echo Awards 2012:

Continuons maintenant avec celle qui rendit hommage au Jazz et au Blues dans un album assez magique (“Back To Basics”) : Christina Aguilera, qui en 2006 fit sensation avec “Hurt” et “Ain’t no other Man”. Voici donc les deux perles, dont “Hurt” dans une version live magnifique.

A peu près à la même époque, Kylie Minogue faisait son grand retour, après une période d’absence due à un cancer, avec l’éblouissant “X” et un single doucement jazzy “2 Hearts”, accompagné d’un clip à l’esthétique rétro-cabaret tout à fait sympathique.

Il faut, bien sûr, aussi parler de Lady Gaga. Superstar pop biberonnée au Jazz, il y a évidemment des tas de références Jazzy dans ses morceaux, ou même blues, comme en témoigne cette version live de “Teeth”, sous la pluie s’il vous plaît (rock’n’roll!):

Mais évidemment, c’est beaucoup plus clair quand il s’agit de reprendre “Lady is a Tramp” avec Tony Bennett ou “Orange Colored Sky” lors d’un concert à Londres. Savourez, d’autant que la belle est probablement une des seules chanteuses pop actuelle de son envergure à savoir gérer aussi bien la blue note.

Et je ne peux pas faire une chronique Pop/Jazz/Blues/Swing sans parler de la belle, la rebelle Janelle Monàe, OVNI musicale tout droit débarquée de Metropolis (selon ses propres dires) et qui nous livre un “Tightrope” renversant.

Pour terminer, en beauté s’il vous plaît, vous vous souvenez du super tube “Girls just want to have fun”? Cyndi Lauper? Et bien, plus discrète depuis quelques années, elle a quand même sorti un disque de blues absolument remarquable, “Memphis Blues”, et un album Live du même tonneau “To Memphis withe Love”, dont voici un extrait:

Voilà pour ce numéro de Dirty Pöp!

Sincères Condoléances,

Oskar Kermann Cyrus

PS: teasing: le prochain numéro sera consacré aux Freaks de la Pop.

7 Commentaires

  1. lecridupeuple

    Oh la vache ! Janelle Monae, c’est canon ! Et lascif en plus, plongée dans un club enfumé et exhalant ces senteurs cosmopolites qui me plaisent tant. Sacrée rythmique aussi !
    Kylie… C’est taper en dessous de ma ceinture….
    Dans le fond, tu peux dire de moi, mais ça sent le sexe grave ta note mon ami 🙂

    Répondre
    1. Doktor Cyrus

      Si Janelle Monàe t’intéresse un peu plus, je te conseil son album “Archandroid”, sorte d’opéra rétro futuriste ahurissant. C’est une véritable drogue.

      Le jazz sent quand même vachement le sexe, quand il est bien fait. Alors mêlée à la pop…. 🙂

      Répondre
      1. lecridupeuple

        C’est juste que les autres, je connais déjà. Tu me fais penser que je dois exhumer un featuring de Christina chez P. diddy…

        Répondre
  2. lecridupeuple

    Post scriptum : Mary J. blige “Someone to Love Me (Naked)”

    Répondre
    1. Doktor Cyrus

      J’aime! Avec Lil’ Wayne en bonus 🙂

      Répondre
      1. lecridupeuple

        La booty bass ^^

        Répondre
  3. Pingback: Mariage pour tous, la manif qui redonne le sourire | Le cri du peuple

Posez une bombe

%d blogueurs aiment cette page :